Categories
We are in Social
06 mai
2015
envirovertetbrun polétrangère PolQc
3654 Views

L’Alberta : Une révolution orange, vraiment?

L’Alberta vote en vague pour le NPD.

 

Depuis hier, je vois des commentaires exagérément enthousiastes sur la vague orange néodémocrate qui vient de déferler sur l’Alberta. Même si nos propres vagues (ADQ en 2007 et NPD en 2011) n’ont donné aucun résultat positif, certains québécois s’empressent de fêter en coeur cette victoire inattendue comme si c’était la révolution politique du dernier siècle.

 

Mais que veut vraiment dire cette vague orange ?

 

1. L’impôt des entreprises va passer de 10% à 12%. Ils vont rejoindre le Québec qui est actuellement à 11.9% (Avec diminution à 11.5% prochainement).

 

2. L’impôt des particuliers qui gagnent 300 000$ et + grimpera de 5% soit à 39.29%. En comparaison, au Québec c’est 43.52%.

 

3. Le NPD veut créer 27 000 emplois. Pour ce faire, il propose un crédit d’impôt de 10% du salaire d’un nouvel employé. De quoi annuler en partie la promesse #1…tsé.

 

4. Éliminer les dons des entreprises aux partis politiques…Au Québec, c’est René Levesque qui a voté cette réforme…il y a plus de 30 ans!

 

5. Un retour à l’équilibre budgétaire en 2018. Ça vous rappelle quelqu’un?

 

6. Contre le pipeline Nortway (Alberta-C.Britannique), mais «Le NPD de l’Alberta s’est réconcilié avec l’industrie pétrolière»…Ils veulent raffiner plus de pétrole en Alberta pour tenir leur promesse #3. Bref, ils sont loin d’être anti-pétrole comme le laisse croire certains partisans.

 

7. Implanter la maternelle à temps plein. Au Québec toutes les commissions scolaires doivent l’offrir depuis 1997.

 

8. Offrir des subventions pour la garde des jeunes enfants. Au Québec, l’État subventionne les garderies depuis 1997.

 

FA. QUE. On repassera avec la révolution. Ils feront juste sortir des années 50 en retard de 60 ans sur le Québec.

 

La seule vraie révolution, si on peut le dire ainsi, c’est que ce soit – Encore! – une femme qui prenne la tête de cette province aux moeurs et valeurs plus que conservatrices.

Mais bon, à ce qu’il parait, il n’est jamais trop tard pour bien faire.

G’LO.

FacebookTwitterEmailPrintPartager



2 thoughts on “L’Alberta : Une révolution orange, vraiment?

  1. Laurent Desbois dit :

    Le NDP de l’Alberta est plutôt au centre! Les deux partis de l’oposition sont à droite! Un NDP pro-pétrole ! Division du vote de droite ! ;)))La division du vote fédéraliste lors de la prochaine élection sera belle à constater! Et que dire de l’union des forces indépendantistes du Québec!Un seul choix pour les indépendantistes… Votons Bloc Québécois!https://www.facebook.com/#!/photo.php?fbid=10152950549638140&set=a.232916908139.169388.652793139&type=1&theater

Laisser un commentaire

Commentaires récents

Myc Gareau
2015-07-05 22:34:33
Chère Genevièce, j'ai un peu survolé de ton site. Je me souviens de plusieurs étape. Il est merv...
Pourquoi la victoire albertaine du NPD fascine les Québécois? | Métro
2015-05-06 15:46:44
[…] ailleurs, comme le souligne la militante péquiste Geneviève Tardy, alias L’Obstineuse,...
Laurent Desbois
2015-05-06 14:36:38
Le NDP de l'Alberta est plutôt au centre! Les deux partis de l'oposition sont à droite! Un NDP pro...
Geneviève Tardy
2014-08-02 15:21:25
Vous recommandez, donc, de consigner le contenu plutôt que le contenant? Ce modèle ne va pas à l'...
Geneviève Tardy
2014-08-02 15:17:39
Dans ce cas précis, les lobbys sont assez forts des deux côtés. Dans les pro-consignes, on ne ret...

Articles populaires

Véronique et Martine – La politique à l’échelle humaine
13 mai 2016
envirovertetbrun, polétrangère, PolQc
Véronique et Martine – La politique à l’échelle humaine
Scandale, ma viande date d’hier!
27 novembre 2014
envirovertetbrun, polétrangère, PolQc
Scandale, ma viande date d’hier!
L’obscur cabinet de Monsieur le ministre
20 décembre 2014
envirovertetbrun, polétrangère, PolQc
L’obscur cabinet de Monsieur le ministre
Liberaux.net : silence, j’digère!
30 novembre 2014
envirovertetbrun, polétrangère, PolQc
Liberaux.net : silence, j’digère!

Mes réseaux